VoUs AiMeZ Le CiNeMa ?

Voilà voilà...bienvenue sur mon blog. Je laisse mes avis sur les films, j'essaie d'expliquer pourquoi ils me plaisent et d'en mettre un peu de tous les genres... Bonne visite à tous et n'oubliez pas de mettre des commentaires avec vos avis !

22 novembre 2006

Gadjo Dilo

Date de sortie : 08 Avril 1998

Réalisé par Tony Gatlif

Avec Romain Duris, Rona Hartner, Angela Serban

D

Mon avis

Voilà un film vu il y a peu mais qui me tient déjà fortement à coeur. J'en avais entendu parler étant petite et puis je l'avais perdu de vue... J'ai eu la chance de le retrouver et je compte le garder à tout jamais dans un petit coin de ma tête.

Gadjo Dilo, l'histoire d'un voyage qui mène à l'autre, à l'amour et à la prise de conscience. Bref, un voyage qui mène à l'essentiel. Le film met de bonne humeur et nous donne envie de vivre. Stéphane, le personnage principal, se redécouvre lui-même et se rend compte de ce qui est réellement important dans une vie. Le film se déroule loin des voitures et des immeubles, loin des bureaux et des écoles... Tout est nature, tout est vrai et sans artifice. Car chez les tziganes, on danse même aux enterrements, on rit même après un drame. Il y a quelque chose de tellement " nature" dans ce film, c'est fou. Les rapports entre les personnages sont purs.

On y retrouve d'ailleurs un casting étonnant ! Rona Hartner (qui joue le rôle de Sabina), avec ses airs à la Kate Winslet, est fantastique et juste. Elle s'exprime de partout, en étant très naturelle et vive. Romain Duris, un peu en-dessous mais néanmoins très bon, convient parfaitement au rôle. Mais l'acteur à retenir s'appelle Izidor Serban. Sans lui, le film ne serait certainement pas aussi magique car il y apporte toute le côté chaleureux du film.

Par ailleurs, le réalisateur n'hésite pas à montrer la manière dont ces tziganes sont traités (la destruction de leur village, l'emprisonnement de certains hommes, le meurtre des enfants). Mais magré ce message profond et dur, le spectacteur arrive à sourire et à pleurer de joie (ce qui est à mon avis, la raison pour laquelle ce film est un chef d'oeuvre). En effet, la dernière image du film est un gros plan sur le visage de Sabina qui sourit.

Tony Gatlif nous emmène dans un univers de rêve, à la manière d'un Kusturica. Je me suis sentie complètement transportée. C'est le genre de film qui nous fait aimer le cinéma. Je le conseille vivement à tous.


Posté par Tarantinette à 10:35 - G - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Kusturica ou presque

    Un "presque" tout de même énorme car la vision de Kusturica est beaucoup plus universelle selon moi. N'empêche, un magnifique souvenir pour ce Gadjo que je devrais revoir car je n'en n'ai qu'une seule vision. Je le conseille également... Très bon choix !!!

    Posté par Chris, 22 novembre 2006 à 14:30
  • Gatlif

    Je ne suis pas un grand fan du cinéma de Tony Gatlif. J'ai apprécié certaines de ses oeuvres mais d'autres m'ont aussi profondément ennuyé.

    Je n'ai pas vu celui-ci. Mais vos avis me paraissent intéressant. Il y'a un petit quelque chose dans l'idée de ce film qui me fait penser qu'il doit être du côté de ceux que "J'aime"... A l'instinct, ça doit être du bon.
    Je note.

    Posté par Michael, 22 novembre 2006 à 17:24
  • Un de plus

    Ton avis m'enthousiasme bcp !!!
    C'est typiquement le genre de films qui sont des coups de coeur. Du style Bagdad café ou Chat noir, chant blanc. Je sais que c'est pas dans le même genre mais j'ai l'impression que ce film va me faire produire le même effet que ces derniers !

    Posté par Tim, 22 novembre 2006 à 21:09
  • Alors je l'ai pas vu ce film, il fait partie de ceux qui sont sur ma liste depuis longtemps... par contre, je voulais te dire que j'adorais ton pseudo: "tarantinette", c'est trop chouette!

    Posté par Jennifer, 22 novembre 2006 à 22:59
  • Arg!

    Je ne connaissais même pas ce film :s

    Je sias juste que Gatlif sort un film récemment. Cependant, j'espère pouvoir y jeter un oeil assez rapidement!

    Posté par Benoît, 23 novembre 2006 à 00:37
  • Sous la neige...

    ... sous ce blanc qui recouvre le passé, retrouver la mémoire et être là pour celui (ou celle) que nous sommes... Un film qui m'a frappée comme un éclair, dans un tourbillon de neige et de sensations vives !

    Posté par Fugitive, 23 novembre 2006 à 13:35
  • Réaliste

    Je n'ai vu le film qu'une seule fois, à sa sortie, mais je me souviens très bien de l'effet émotionnel très fort que j'avais ressenti. Avec le temps qui passe, je me demande si ce n'était pas justement un peu trop "réaliste" pour être comparé à Kusturica mais il faudrait que je revoie le film pour définir plus précisément tout ça...

    Posté par NormaDesmond, 26 novembre 2006 à 12:14
  • Beaucoup

    Un film énorme, qui m'a offert aussi un grand moment de cinéma de jour J. Des acteurs et un souffle incroyable.

    Posté par jus de pomme, 29 décembre 2006 à 10:55

Poster un commentaire